La Zenitude, cela passe (aussi) par l’alimentation !

Le stress, la fatigue et même la dépression sont autant de maux que combat la zénitude. S’il existe plusieurs moyens de retrouver sa zénitude, l’alimentation fait incontestablement partie de ceux-ci. Si bien s’alimenter permet de devenir zen, quels sont alors ces aliments miracles ?

Alimentation, source de bien-être

Alimentation

Il existe une pléthore d’hormones et de vitamines qui concourent activement à notre état de bien-être. Parmi ceux-ci figurent :

  • La sérotonine, l’hormone de la bonne humeur
  • La dopamine, l’hormone du bonheur
  • La mélatonine l’hormone médiatrice du sommeil
  • La niacine ou vitamine B3 permet de lutter contre les ingestions, la dépression et la fatigue
  • La vitamine B6 et les oméga 3 qui agissent comme des antidépresseurs naturels.

Saviez-vous que toutes ces hormones et vitamines peuvent être sécrétées par notre organisme grâce à la consommation régulière d’aliments riches en tryptophanes ? Il s’agit là d’un acide aminé qui fait partie d’un groupe de 8 acides aminés dont la consommation est vivement recommandée de façon générale et surtout à ceux qui sont en quête de la zénitude.

Les aliments de la zénitude

Alimentation

Pour garder la bonne humeur, il vous suffira de consommer régulièrement les fruits, les légumes et les céréales suivants, bref d’avour une alimentation saine:

  • La banane
  • Le persil
  • Le riz complet
  • Le soja
  • Les graines de courge
  • Les amandes
  • Les cacahuètes
  • Les noix

À lire : Quels sont les différents types de pain qu’il existe en France

Il faudra également privilégier la volaille, notamment de la dinde, mais aussi des œufs de la morue qui est très riche en tryptophanes. Vous pourrez assurer l’apport journalier de vitamine B6 et d’oméga 3 dans des aliments tels que l’huile de colza, le saumon, le maquereau ou la sardine. La consommation de produits laitiers tels que le fromage et le lait est fortement recommandée.

Il est toutefois conseillé de consommer les protéines animales de façon modérée et de privilégier plutôt des glucides et les vitamines. En ce qui concerne les glucides, privilégiez surtout ceux qui sont naturellement riches en glucose comme le riz, le maïs ou le soja. Ce sont des accélérateurs naturels du tryptophane.

N’oubliez pas les farines complètes, les fruits secs ainsi que les féculents, qui vous assureront un apport optimal en tryptophane.

Avec un régime aussi complet, il n’y a pas de risque que vous perdiez votre zen.