Les types d’agencement de la cuisine

La cuisine est l’une des pièces importantes de la maison. Vous envisagez d’en construire une nouvelle ou juste rénover la vôtre ? Voici quelques types d’agencement que vous pouvez réaliser.

La cuisine de type linéaire

De type linéaire ou en forme de I, la cuisine s’étend sur toute sa longueur. Elle peut être équipée d’un seul comptoir ou de deux comptoirs parallèles. Tous les éléments sont disposés en bas, comme le plan de travail, les placards de rangement, l’évier ainsi que les appareils électroménagers.

Certains foyers choisissent de mettre des éléments en haut pour optimiser le rangement et une hotte pour faire évacuer les odeurs de cuisson. Cet agencement convient bien aux petites surfaces, mais il requiert un petit plan de travail, qui semble inconfortable pour la préparation des repas.

Voir les comparatif sur les appareils de cuisine.

La cuisine en forme de L

C’est une cuisine en angle, qui allie fréquemment le coin de préparation et le coin repas. Elle est accolée généralement sur deux pans adjacents de mur. Ce modèle se révèle pratique et facile à aménager. Il est préférable dans ce cas d’adopter des rangements intelligents pour permettre de désencombrer l’espace. Cette forme est dédiée à des surfaces carrées, pour offrir plus de zone libre pour des chaises et une table à manger.

La cuisine en forme de U

Réservée aux plus grands espaces, fermés ou ouverts, la cuisine en U est très encombrante. Elle est capable de surcharger les petites pièces. Néanmoins, le troisième côté peut accueillir un plan de travail mange-debout. Pour cette configuration, vous avez intérêt à installer l’évier au centre du U. Vous pourrez bénéficier ainsi de nombreux rangements et tout demeure à portée de main.

La cuisine avec îlot central

Cette cuisine convient à tous les types d’aménagement (en I, en U ou en L). Elle compte même parmi les modèles les plus à la mode et les plus fonctionnels. L’ilot central peut être souvent utilisé en tant que plan de travail, espace de rangement ou encore accueillir les électroménagers (plaque de cuisson, four, etc.). Il faut prévoir toutefois un espace de circulation pour les conduites d’entrée et d’évacuation d’eaux, de gaz ainsi que tous les branchements électriques.

A vous de choisir maintenant l’agencement qui convient à votre propre confort. Veillez notamment à bien éclairer votre cuisine. C’est très important !

 

Lire aussi :Le parfait appareil à fondue pour tous /Qu’est-ce qu’un robot cuiseur ? /Comment et pourquoi avoir un cuiseur riz dans sa cuisine ?