La préparation des obsèques

Lorsque la mort frappe, on se sent si démuni qu’on perd tous ses moyens, alors même que c’est le début d’autres difficultés auxquelles il faut pouvoir faire face. Le décès d’une personne chère dans certains cas peut rendre l’organisation de ses obsèques pénibles, on peut se demander : comment faire ? Par où commencer ? D’où l’intérêt de cet article.

Les obsèques : Une étape cruciale du deuil

C’est le moment où il faut accompagner l’être aimé vers sa dernière demeure, tout en honorant sa mémoire. L’état psychologique des proches du défunt, marqués par un chagrin profond n’est pas pour faciliter cette étape. Il faut en même temps réaliser et accepter ce départ qui entre dans le processus même de la vie pour se résigner ainsi à organiser ces obsèques. C’est une succession d’étapes que le membre ou la famille éprouvée doit pouvoir traverser et l’organisation de ce deuil peut être difficile si les décisions n’avaient pas été prises avant.

Il peut s’avérer que le défunt ait laissé ses dernières volontés sous forme d’un testament écrit, précisant une éventuelle assurance obsèques, ce qui pourrait rendre l’organisation moins compliquée, ou tout simplement de manière orale à un proche, à travers des consignes particulières. Il n’en demeure pas moins que l’organisation des obsèques nécessite qu’on y consacre suffisamment du temps.

Comment organiser les obsèques ?

La loi reconnait la priorité de l’organisation des obsèques au défunt, à travers les dernières volontés ou les mesures qu’il aura prises de son vivant. Tout contre venant à cette disposition s’expose à des sanctions. A la suite, les proches parents désignés par ordre d’importance pour superviser ces obsèques sont : le conjoint survivant, les enfants et les parents. Dans le cas où ces derniers ne sont pas présents, les proches et amis peuvent alors prendre les décisions importantes.

Dans le cas extrême, la commune garantira au défunt des obsèques simples avec fourniture de cercueil et transport. L’organisation des obsèques est généralement réalisée par un opérateur funéraire ou une société de pompes funèbres. Les prestations offertes à cet effet tournent autour du transport du corps en prélude à la mise en bière ; l’entretien, le nettoyage et les soins de conservation du corps ; la mise en bière proprement dite et en fonction, la mise à disposition d’un cercueil, d’une urne funéraire… ; la gestion de la pièce funéraire, avec tout ce qui concerne à la gestion des visites, de la veillée… ; la mise à disposition d’un véhicule funéraire ; un personnel pour exécuter toutes les tâches nécessaires à ces obsèques ; l’inhumation du corps ou sa crémation.

Il convient toutefois de vérifier notamment si le défunt avait souscrit pour un don d’organe pour les avancées de la science, si tel est le cas, cette volonté doit être respectée. En cas de litige sur l’organisation des obsèques, le juge d’instance peut être saisi par voie d’huissier, il décidera et rendra son verdict dans les 48 heures de sa saisine. Raison de plus pour prendre soin de l’organisation de ses obsèques pendant qu’on est encore en vie. Il est aussi très important de penser aux remerciement d’obsèques après la perte d’un proche.

Un autre article ? On parle ici de coffres forts

Remerciement obsèques

Après les obsèques il est important de créer des cartes de remerciements de décès. Nous vous présentons aujourd’hui le site internet remerciementdeces.fr. Il permet de créer des cartes pour le remerciement des obsèques après la perte d’un proche. Plus d’une 50ène de modèles sont disponibles. Il y en a pour tous les goûts. Et de tous les styles, paysages, fleurs, catholiques etc. Les prix y sont très attrayant.

http://www.linternaute.com/argent/assurance/preparer-ses-funerailles