Comment utiliser un couteau japonais ?

Lorsque vous avez décidé d’acquérir un couteau japonais, il est important que vous vous informiez sur les méthodes d’utilisation d’un tel équipement afin qu’il vous serve au mieux.

Si vous ignorez comment utiliser votre couteau japonais ou si vous désirez parfaire l’usage que vous faites de votre couteau, nous vous informons sur tout ce qu’il convient de savoir sur la question.

Commencez par choisir le couteau qu’il vous faut

Il est important que vous adaptiez votre achat à vos besoins. Ainsi, vous devez identifier le type d’aliments que vous avez l’habitude de cuisiner et sélectionner votre couteau japonais en fonction.

Dans la recherche du bon couteau japonais, vous avez l’embarras du choix, car il existe une multitude de modèles différents aux fonctions précises. Si vous avez du mal à vous décider, compte tenu de la grande diversité d’aliments qu’il vous arrive de cuisiner, vous avez la possibilité de sélectionner un couteau japonais multi-usage tel qu’un Santoku. Il saura s’adapter à la plupart des aliments que vous êtes amenés à traiter.

Adoptez le bon mouvement

Le couteau japonais, tel que son nom l’indique, vient du Japon. C’est un pays qui prône le calme et l’attitude zen en toutes choses. C’est exactement l’état d’esprit dans lequel vous devez vous trouver pour vous servir au mieux d’un couteau japonais.

Si vous êtes débutant, il est normal que vous n’ayez pas les bons gestes, mais ce n’est pas grave. La bonne technique s’acquiert avec un peu de pratique et de l’expérience. Il convient de préciser que la conception du couteau japonais est d’une telle technicité qu’elle est assimilée à un art. Il faut donc respecter le couteau japonais par une utilisation délicate et un entretien constant.

Tentez des expériences pour parfaire votre mouvement

La pratique est ce qui vous permet d’acquérir de la dextérité. Notez que les aliments ont des textures différentes les unes des autres. Vous pouvez tout à fait vous exercer sur différents aliments de différentes textures.

La difficulté de l’exercice va consister à essayer de donner à un aliment une texture différente de sa texture d’origine en vous servant de votre couteau japonais. C’est un exercice simple qui vous permettra d’acquérir de l’expérience dans le maniement de votre couteau japonais. La pratique de cet exercice est idéale avec un couteau japonais multifonctions (le Santoku par exemple), car, grâce à sa polyvalence, vous pouvez essayer plusieurs aliments différents. Pour en savoir plus, lire mon site comparatif.

Prenez soin de votre couteau japonais

Il n’y a rien de plus important que l’entretien de son matériel de cuisine. Le couteau japonais n’échappe pas à cette règle. En effet, il est essentiel de traiter son couteau de cuisine avec soin afin de lui conserver toute son utilité et son efficacité. L’entretien d’un couteau japonais comprend deux volets principaux.

En premier lieu, vous devez le nettoyer aussitôt que vous avez fini de l’utiliser, afin d’éviter qu’il ne soit sujet très tôt, à des problèmes de corrosion. L’autre aspect de l’entretien du couteau japonais concerne son aiguisage. Étant entendu que le couteau japonais a une longue durée de vie, il faut considérer qu’il arrive des moments où son tranchant n’est plus optimal. Pour y remédier, il faut aiguiser sa lame à l’aide d’une pierre à aiguiser.

À savoir …

Quels sont les différents types de mijoteuses ?

À voir …