Comment réparer un fer à lisser ?

Pour vous qui ne connaissez pas le fer à lisser, sachez que ce matériel est un appareil électrique de coiffure. Très léger et moins encombrant, il agit à travers la chaleur qu’il dissipe afin de lisser et de boucler vos cheveux.

Cependant, bien qu’il soit rarissime, il peut arriver que cet équipement tombe en panne. Soit c’est le témoin LED qui ne fonctionne plus ou soit c’est une plaque des deux qui se chauffe. Dans chacun de ces cas, voici comment faire.

Une des deux plaques ne se chauffe plus

Lorsque vous constatez que seulement une plaque fonctionne entre les deux que possède votre lisseur, il est très probable que cette panne provienne d’une chute de votre appareil. En effet, une plaque d’un lisseur cesse de fonctionner quand une des résistances qui alimentent cette plaque est cassée.

Pour donc rendre votre plaque à nouveau fonctionnelle, il va falloir changer la résistance détruite. Vous pouvez accomplir cette mission par vous-même. Mais si vous ne voulez pas, vous pouvez aussi solliciter les services d’un technicien professionnel. Pour fixer une autre résistance, il suffit d’être équipé d’un fer à souder et d’un tournevis.

À voir aussi : Tefal Optiss BC5000V1 et Etekcity EK4150 : Lequel choisir ?

Le témoin LED ne s’allume plus

Le non-allumage du témoin LED est causé par deux situations. Soit c’est votre circuit électrique qui est défaillant ou soit le problème se situe au niveau du point de branchement. Pour connaitre avec précision de quel problème il s’agit, il faut d’abord brancher le lisseur à travers une autre fiche d’alimentation. Avec une autre prise, si vous constatez que le témoin LED de votre lisseur est toujours éteint, il faut savoir que le dysfonctionnement provient alors de votre circuit électrique.

La seule solution donc est de repérer la panne au niveau du circuit et de la réparer. Si vous avez de talents en bricolage, vous pouvez vous en sortir aisément. Dans le cas contraire, il est recommandé de simplement contacter un technicien qualifié.

Mais aussi : Voir le meilleur lisseur

Le témoin LED est allumé, mais les plaques ne se chauffent pas

Ce type de panne est directement lié au circuit de votre appareil. Lorsqu’un tel cas de figure se présente, il faut donc procéder au démontage de l’armature de votre lisseur. Parmi les éléments qui composent cette partie, il y a ce qu’on appelle le Triac. En effet, c’est ce dernier qui joue le rôle d’intermédiaire entre le témoin LED et les plaques.

Lorsque le témoin LED est allumé, le fonctionnement du Triac permet de chauffer les plaques. Du coup, si le témoin s’allume et les plaques sont toujours froides, c’est alors certain que le Triac est défectueux. Et pour chauffer à nouveau les plaques, il faut simplement remplacer cet élément. Le Triac est disponible sur le marché. Ce remplacement peut s’effectuer par vous-même comme il peut s’opérer par un technicien.

Voici ainsi quelques pannes que vous pouvez enregistrer avec votre lisseur. Et si vous voulez donc remettre sur pied votre appareil, il va falloir donc appliquer avec une grande concentration les solutions proposées. En dehors de ces trois pannes, il en existe encore d’autres. Mais rassurez-vous, car si le diagnostic est bien fait, il est très facile de trouver la solution.