Comment ouvrir une bouteille de vin sans un tire-bouchon ?

Très souvent, quand on a besoin des petits outils à la maison on ne les retrouve plus. Tout le monde a déjà vécu cela au moins une fois. En ce qui concerne les tire-bouchons, c’est quand vous recevez du monde à la maison ou lors d’un pique-nique entre amis qu’il vous manque le plus. Alors que faire ? Voici une liste d’astuces utiles pour pallier cette situation et pouvoir déguster son vin. Certaines d’entre elles peuvent paraître insolites, mais elles ne sont pas moins efficaces !

Utilisez le talon de votre chaussure

Deux possibilités s’offrent à vous. Vous pouvez taper le dessous de la bouteille avec le talon de la chaussure. La pression va éjecter lentement le bouchon de l’autre côté. Vous pouvez également placer la bouteille dans la chaussure et frapper la semelle doucement contre un mur ou toute autre surface dure. Le résultat sera le même. Mais attention à ne pas taper trop fort ; le bouchon pourrait s’éjecter brutalement vous faisant perdre le précieux breuvage.

Une boîte à outils sous la main

Si vous êtes plutôt bricoleur et que vous disposez d’une boîte à outils à la maison alors vous pouvez vous tirer d’affaire. Il suffit de planter une vis dans le bouchon et la retirer avec une pince. Le bouchon sortira avec la vis vous donnant accès au vin. La technique peut aussi fonctionner avec des clous.

Suivez ce lien si vous souhaitez retrouver les différentes tailles de bouteilles de vin ainsi que leur nom.

Une clé sous la main !

Enfoncez une clé de voiture ou de porte dans le bouchon et retirez-la doucement. Le bouchon de la bouteille de vin sortira avec. Attention toutefois à ne pas forcer sur la clé pour la casser. Un problème à la fois !

Enfoncer le bouchon

C’est une des méthodes des plus utilisées pour ouvrir une bouteille de vin sans un tire-bouchon. Et elle est certainement la plus facile. À l’aide d’un objet long et résistant comme une cuillère ou tout autre couvert pouvant entrer dans le goulot, exercez une pression sur le bouchon pour l’enfoncer dans la bouteille. Le vin risque de gicler de la bouteille, attention donc à votre chemise toute propre.

Pour accommoder vos vins en fonction de vos plats, il vous suffit juste de passer par là.

Ouvrez-la avec un couteau

Trouvez un couteau avec une lame fine et pointue et enfoncez-le assez profondément dans le bouchon. Vous n’aurez plus qu’à le faire tourner lentement en le ramenant vers le haut. Continuez le mouvement jusqu’à ce que le bouchon se retrouve entièrement dehors. C’est une méthode assez efficace même si elle peut paraître délicate à première vue.

La méthode du chalumeau

C’est une méthode peu employée vu le matériel qu’elle nécessite. Tout d’abord, retirez la capsule de sur bouchage de la bouteille. Puis à l’aide du chalumeau, chauffez lentement le goulot en dessous du bouchon. Avec la chaleur, le bouchon va s’éjecter progressivement et vous n’aurez plus qu’à le retirer à la main ou même le laisser tomber tout seul. Mais attention au risque de brûlure avec cette méthode.

Cassez l’embout de la bouteille

Plutôt radicale comme méthode, elle est encore moins utilisée que celle du chalumeau. Mais si vous n’avez ni outils ni clés encore moins de chalumeau sous la main, il ne vous reste que celle-là. Brisez l’embout de la bouteille pour accéder au vin. Il faut toutefois faire preuve de vigilance pour ne pas avaler des débris de verre avec le vin.

Pour immortaliser vos meilleurs moments de manière instantanée découvrez LE POLAROID, POURQUOI L’INSTANTANÉ C’EST BIEN !