Mon nouveau caméscope video: présentation

Avec toute la diversité des avantages que peuvent offrir les appareils pour l’enregistrement des photos et vidéos de notre génération, il est bien difficile de se fixer sur le bon choix.  Il nous faudrait choisir celui qui nous convient le plus, sans avoir à en racheter la même année, ou  à essayer un autre sous l’influence des afflux de commentaires approbateurs sur   une tonne d’articles fraichement dévoilées. Particulièrement, le bon vieux caméscope s’est peut être fait doublé au fil des années par les merveilles des caméras de sport ou des Smartphones, mais il reste quand même en course pour toutes les générations qu’il en a immortalisées les moments forts.

Description générale du caméscope

Un caméscope contient à la fois un magnétoscope pour faire une vidéo et un magnétophone pour le son. C’est en ce seul appareil que la caméra et le magnétoscope  fonctionnent de manière à réaliser des films et à enregistrer des images.

Cette capacité lui vaut le titre de successeur surdoué du cinéma d’amateur. C’est pour cela que ses utilisateurs confirment dans la plupart  des cas, leur statut de particuliers ou tout simplement le grand public. En effet, sans réglage particulier, il est réputé pour sa facilité d’utilisation à tout moment, d’où sa recommandation pour les vidéos.

Modèles et caractéristiques essentielles de quelques caméscopes vidéo

Que ce soit le tout premier ou le tout nouveau, le caméscope idéal en ce moment se doit d’englober  généralement en un seul appareil : une fonctionnalité simple avec des images de qualité, et un prix abordable. Il est loin d’être parcimonieux d’en vouloir un qui soit adapté à un budget modeste, mais qui répond à la fois aux attentes  d’un produit ergonomique.  En effet, avec un budget commençant à environ 190€, se procurer un caméscope en Full HD n’est pas  une farce. Cette définition de l’image figure parmi ses avantages caractéristiques. Pour avoir un réel aperçu de ces caractéristiques, voici quelques exemples de bons caméscopes, suggérés par un connaisseur :

  • Le Sony CX240, c’est du Sony à prix accessible, avec une activation rapide, en Full HD jusqu’à 50 fps, stabilisation intégrée, avec une bonne autonomie et une bonne optique, et surtout simple d’utilisation.
  • Le Sony PJ410 qui est tout aussi facile d’utilisation, avec NFC et Wi-Fi, en Full HD jusqu’à 50 fps également, avec un format AVCHD ou XAVC-S, et un vidéoprojecteur jusqu’à 13 lumens.
  • Le Sony FDR AX33 pouvant effectuer un double enregistrement vidéo, avec un format XAVC-S 100Mbs, écran tactile, son Dolby 5.1, avec Wi-Fi et NFC.
  • Le tout nouveau Sony FDR AX700 se distingue avec son capteur CMOS Exmor R de type 1.0’’ et sa définition 4K HDR. Ecran tactile, super ralenti jusqu’à 960i/s sont des plus.
  • Le Canon G25 avec écran tactile, prises pour casques et micro, une mémoire interne de 32Go, ayant 2 logements pour carte SDXC, et un parasoleil intégré.
  • Le Panasonic HC-V770 en Full HD jusqu’à 50 fps, avec un micro interne 5.1, des prises pour casque et micro, avec Wi-Fi, et un mode manuel complet.

A lire aussi : Touret à meuler : l’affûtage.